Rencontre rugby france-nouvelle-zélande

Le porté est vite bloqué, cela fait reculer et les Bleus reprennent la possession! Puis Ioane fait un en-avant en voulant arracher dans les bras de Thomas. Les All Blacks insistent avec du jeu direct dans l'axe, beaucoup de "pick and go", puis une pénalité concédée en défense par Atonio pour une position de hors-jeu. Le XV de France a mis en place une solide défense, fait preuve d'un certain réalisme sur ses rares temps fort malgré une belle opportunité manquée.

Surtout, il profite de l'indiscipline de son adversaire pour garder les commandes de ce test et basculer en tête à la pause.


  • Nouvelle-Zélande / France : Nouvelle-Zélande / France saison - EmissionSportive - Télé-Loisirs.
  • .
  • Fédération Française de Rugby.
  • site de rencontre personne avec herpes.

Il va falloir densifier la conquête. Attention quand même à ces All Blacks qui ont eu un essai refusé et qui mettent beaucoup de vitesse dans leur jeu. Quelques fautes de main et une certaine difficulté à véritablement franchir empêche pour le moment les doubles Champions du Monde de marquer de leur empreinte ce premier test. Crotty vient percuter sur son aile gauche, et se fait bloquer à 1m après avoir raffuté! Puis c'est un nouveau départ au ras des Néo-Zélandais qui ne peuvent conclure. Pénalité jouée à la main, pour mettre du rythme et de la vitesse dans les 5 derniers mètres.

Les Barrett sont refoulés tour à tour, les Bleus font ce qu'ils peuvent en défense. Lancer de Taylor à environ 5m sur la gauche, et ce sont des temps de jeu près de la ligne d'essai. Les passes ne sont pas forcément très bien ajustées, et M. Pearce revient à la faute de Maestri pour une position de hors-jeu. L'essai est refusé! En effet, A. Smith est venu gêner Chat dans la défense. Mais l'arbitre revient à une pénalité en faveur des Néo-Zélandais pour une position de hors-jeu.

Trouver des espaces dans l'avancée est plus compliqué que prévu pour les Blacks, jusqu'à ce que Ioane ne réalise un exploit individuel sur son aile gauche. Il est repris sur les 22m, avec un avantage pour une position de hors-jeu. Cela repasse par l'axe, avec la paire de centre, Crotty et Lienert-Brown combinent pour l'essai de ce dernier.

Juste avant la pause, la France optimise l'indiscipline adverse et il va falloir tenir au moins jusqu'à la mi-temps. La Nouvelle-Zélande reprend la possession et fait circuler, tout en usant beaucoup du jeu au pied de pression. Du coup, à 51m très légèrement sur la droite, Parra tente cette pénalité.

Le buteur des Bleus met la puissance qu'il faut. La France reprend les commandes! Déviation de Sanconnie sur la touche, et le rebond piège un peu Parra.

Cela provoque une petite perte de rythme, puis la nouvelle faute au sol de S. La pénalité pour les Bleus en défense! Sur la touche, c'est un ballon récupéré et la possibilité de se dégager aussitôt pour ramener le jeu au centre du terrain. Voilà encore une mêlée comme rampe de lancement pour les Blacks, qui changent vite de côté pour partir sur le grand côté. Les Barrett sont là, et c'est poussé au pied par Beauden, vers l'aile de Ioane qui est poussé en touche par Médard, revenu en défense.

Sur la réception du dégagement, Médard manque sa prise et c'est repris dans la foulée par Grosso. C'est donc un en-avant sur la ligne médiane. La pénalité n'était pas loin pour un en-avant repris devant De petits soucis sur cette mêlée, et M. Pearce ordonne une seconde introduction. La Nouvelle-Zélande relève avec L. Whitelock qui monte sur les 22m, et c'est B.

Barrett qui dégage au pied. C'est un lancer profond qui lobe l'alignement mais qui est récupéré par Grosso, lancé. Les Bleus sont à environ 10m de l'en-but et se ré-axent. Malheureusement, c'est relâché lors d'une combinaison à deux entre Maestri et Sanconnie. Il faut faire preuve de réalisme! Relance de Médard après un dégagement au pied, et les Français sont au centre du terrain.

Encore de l'alternance avec Parra pour jouer dans le champ profond. Cela revient et nouvelle relance de l'arrière des Bleus qui se fait plaquer haut par Moody. Déjà 7 passes après-contact réalisées par les Tricolores, et c'est un signe d'un jeu également séduisant sur le plan offensif. Il y a quand même pas mal de turnovers à exploiter surtout pour les Français.

Justement, sur pareille situation c'est Chat qui tente de poursuivre au pied et voit Priso récupérer dans un second temps. Le ballon est porté jusqu'aux 22m, et là défense des Néo-Zélandais se remet en place pour gagner le cuir dans un maul tout juste formé. L'on disait des Bleus qu'ils faisaient une belle entame et cèdent finalement dans la foulée de la pénalité de Parra, ils restent tout de même plutôt bien en place et intéressants sur les renvois.

Atonio est néanmoins pénalisé sur une touche en gênant le sauteur dans les airs. En bord de touche, la transformation de B. Barrett passe trop à droite. C'est manqué! Les deux équipes sont à égalité. Les Néo-Zélandais mettent encore beaucoup de vitesse, renversent, puis l'on voit la prise d'intervalle de Cane qui trouve J. Barrett au coeur, puis le relais avec Crotty. Le mouvement contenu, et c'est terminé en coin sur la gauche par B. C'est ce que l'on peut appeler une entame réussie du XV de France, réaliste bien que la touche soit encore perfectible.

Mais la défense tient bon. A 41m face aux poteaux, Parra effectue ce coup de pied de pénalité qui passe entre les poteaux. Voilà 3 points de plus pour la France et qui font du bien. Sanconnie est gêné en voulant relever le ballon après la mêlée, puis A. Smith vient plaquer sans relâcher son vis-à-vis.

Le demi de mêlée des Blacks conteste et prend 10m, cela va permettre au buteur français de tenter les points. Les Blacks demandent la mêlée, sur la ligne médiane, et le pack néo-zélandais a retrouvé sa sérénité. C'est toujours du jeu direct derrière, et Bastareaud monte vite sur le porteur pour pousser Lienert-Brown à l'en-avant. Oh la faute de Gabrillagues sur une touche française, en venant dans le couloir avant le lancer de Chat.

Cela gêne le bloc de saut néo-zélandais. Voilà des petites erreurs qui peuvent couter cher en conquête. Mêlée dans les 22m néo-zélandais, et cette fois c'est très stable et propre pour le dégagement à suivre de A. En avant des Blacks sur la réception du renvoi, et Doumayrou récupère. Voilà déjà les Bleus dans les 22m adverses pour mettre la pression, et grosse percussion de Maestri. C'est un belle occasion, il faut faire les bons choix dans cette zone décisive.

Menu de navigation

En face, c'est une grosse défense et Grosso commet un en-avant en tentant de transpercer. Après l'échec lointain de J. Barrett, c'est B. Barrett qui prend cette seconde pénalité. Celle-ci est légèrement sur la gauche, à environ 40m et cette fois ça passe. La Nouvelle-Zélande réduit l'écart au score. On sent quand même que cela va très vite du côté de la Nouvelle-Zélande, le ballon circule assez bien et c'est une nouvelle faute de la défense française.

Lancer de Chat mais le contre de S. C'est la première perte dans ce secteur, et le contre néo-zélandais. Quelle avancée de Crotty qui voit sa passe contrée, sauf que Parra est ensuite contré dans son dégagement. Cela termine dans l'en-but des Bleus, et Thomas est là en couverture pour aplatir. D'autant que les Bleus obtiennent la première pénalité en mêlée fermée, car les Blacks ont désaxé une épreuve de force.

Médard ramène le jeu dans le camp adverse. Le XV de France réalise l'entame rêvée, une défense qui tient bon pour le moment et une interception pour profiter d'une opportunité et scorer sur le premier temps fort. La transformation est en coin, sur la gauche, pour Parra.

Son coup de pied frole le poteau droit, et le ballon passe à l'extérieur des perches. C'est manqué pour le buteur tricolore. Belle initiative de Thomas, derrière laquelle les Français peuvent enchainer avec notamment Chat pour fixer la défense. Si la libération est mal assurée, Grosso réalise une interception pour se faufiler dans le dos de la défense et marquer sans opposition. Voilà une attaque d'envergure des Blacks, qui font circuler sur toute la largeur et qui mettent de la vitesse et du mouvement grâce à A. Barrett alterne au pied, et c'est récupéré par Thomas qui lance un contre!

C'est J. Barrett qui se charge de ce coup de pied de pénalité longue distance, quasiment depuis la ligne médiane, qui va passer trop à droite. C'est un premier échec pour les Néo-Zélandais. Avantage en cours suite à une position de hors-jeu de Doumayrou, et comme celui-ci ne profite pas, les All Blacks vont tenter les points des 48m face aux perches. Premier ballon assuré en conquête par la France, sur cette touche, et un porté pour remonter du terrain. C'est disponible et dégagé au pied par Parra. La Nouvelle-Zélande est renvoyée au centre du terrain.

La première épreuve de force du duel s'écroule, mais le ballon est disponible pour les Blacks qui enchainent avec un coup de pied rasant de B. Barrett qui trouve une touche à l'entrée des 22m français. Première prise d'intervalle de Belleau après le dégagement de A. Smith, puis Gourdon perd au contact. Dans la foulée, c'est S. Whitelock qui tombe le cuir. Mêlée au centre du terrain. Quelle tactique faudra-t-il mettre en place, maintenant que la défense tricolore semble être l'un des nouveaux points forts de cette équipe?

Grand ciel bleu toute la journée sur Auckland mais une atmosphère humide pour la rencontre. C'est la période d'invincibilité des All Blacks sur cette pelouse de l'Eden Park. La dernière défaite remonte au 3 juillet face Autre fratrie présente, celle des Barrett avec Beauden , Scott et Jordie. Le XV All Black: Barrett J. Dans cette composition, il faut y voir les retours de revenants.

Aussi celui de Maxime Médard , absent depuis la tournée de juin en Argentine. Le XV de France: Les Français ne partent bien sûr pas vaincus d'avance et veulent croire en leurs chances, alors qu'ils terminent leur saison, face à des Néo-Zélandais qui attaquent la leur. La France reste sur 11 défaites de rang face à la Nouvelle-Zélande! Premier des trois tests face aux All Blacks pour les Bleus, mais ont-ils vraiment une chance de pouvoir rivaliser face aux doubles Champions du Monde en titre? Bonjour à tous et bienvenue sur Rugbyrama. Essais 1. Transformations 0. Lors de l' édition suivante , les All Blacks s'imposent 62 à 13 en quart de finale à Cardiff.

Les All Blacks mènent largement avec 46 victoires contre douze pour la France, pour un seul match nul [ Note 2 ]. Le score le plus large est une victoire 61 — 10 des All Blacks au Westpac Stadium en juin Le meilleur réalisateur a inscrit points et s'appelle Daniel Carter. Le précédent détenteur du record de points, Andrew Mehrtens , détient celui de points sur un seul match avec 29 points marqués. Depuis , France et Nouvelle-Zélande se disputent le trophée Dave Gallaher , du nom d' un soldat néo-zélandais mort pendant la Première Guerre mondiale qui a été le premier capitaine All Black à affronter l'équipe de France en Les All Blacks l'ont toujours remporté, sauf en juin , où la France l'a décroché à la différence de points [ 3 ].

France - Nouvelle-Zélande 8- 38 mt Jimmy Duncan. La France perd le seul test de la tournée sur le score de 12 à 3 [ 16 ] , [ 17 ]. Ceux-ci font une tournée de sept mois en —27 en Australie , à Ceylan , en France , au pays de Galles et au Canada , disputant 38 rencontres, en remportant 29, en perdant sept, concédant deux matchs nuls [ 18 ]. C'est la dernière rencontre entre les joueurs aborigènes de Nouvelle-Zélande et la France pour près de trois décennies.

En , la France est exclue pour professionnalisme paiement des joueurs, recrutement inter-clubs et en raison de son jeu violent lors de certains matchs [ 20 ]. Aussi les All Blacks ne jouent pas contre la France lors de leur tournée en dans les îles Britanniques. La France est de nouveau admise dans le Tournoi en La Seconde Guerre mondiale ne permet cependant pas aux deux équipes de se rencontrer. France 3 - 0 Nouvelle-Zélande. Claverie , Cazenave , M. Prat , Martine , A. White , Dalzell , Skinner , Hemi , S. Pour la quatrième fois du siècle, les All Blacks font en une tournée en Europe et, avant leur arrivée sur le sol français, ils jouent 28 matches, avec un bilan de 24 victoires pour 2 nuls et 2 défaites, et marquent points contre Le XV de France bat pour la première fois les hommes portant le maillot à la fougère [ Note 4 ] , [ 22 ] , [ 23 ] , Jean Prat , capitaine des Bleus , est l'auteur juste avant la pause de l'essai qui donne la victoire aux Français par 3 à 0 [ Note 5 ].

En , l' équipe de France effectue sa première tournée en Océanie , trois ans après sa tournée victorieuse en Afrique du Sud. Treize rencontres sont prévues en Nouvelle-Zélande , dont trois test-matches, avant de rejoindre l' Australie. Les victoires dans les Tournois des Cinq Nations , et mettent les Français dans un costume de champions d'Europe à leur arrivée. Malgré deux défaites dans les quatre rencontres de province précédant le premier test à l' Eden Park d' Auckland , le 22 juillet , les Français sont même favoris face à des All Blacks qui alignent cinq nouveaux internationaux.

Malgré un essai encaissé en début de match, deux drops de Pierre Albaladejo permettent aux Bleus de mener 6 à 5 à la mi-temps. Mais un drop puis un autre essai transformé donnent la victoire aux Néo-Zélandais 13 à 6. La France ouvre le score à un quart d'heure de la fin du match par un essai de Jean Dupuy. Mais les All Blacks répliquent quelques instants plus tard et Don Clarke réussit la transformation impossible depuis la ligne de touche en ne visant pas les poteaux mais le centre du terrain, le vent se chargeant de pousser le ballon entre les perches [ 25 ].

La troisième rencontre a lieu au Lancaster Park de Christchurch , deux semaines plus tard, et l'Équipe de Nouvelle-Zélande l'emporte cette fois largement par 32 à 3 avec cinq essais. Au total, les Bleus , pourtant arrivés favoris, repartent de Nouvelle-Zélande avec sept défaites dont les trois tests.

La rencontre suivante entre les deux équipes a lieu le 8 février au stade de Colombes. La deuxième est que les All Blacks effectuent une véritable tournée en France [ Note 6 ]. Les All Blacks rejoignent la France fin octobre pour huit rencontres sur le sol français. Lors du second test, les All Blacks l'emportent 15 à 3.

Après cette première tournée néo-zélandaise, les Bleus sont de retour en Nouvelle-Zélande pour une tournée de huit rencontres, dont deux test-matchs. La France désormais menée par Jean-Pierre Rives remporte quatre de ses cinq premières rencontres avant de disputer le premier test à Christchurch. La semaine suivante, le 14 juillet , jour de la fête nationale française , la France bat enfin les All Blacks en Nouvelle-Zélande , à l' Eden Park d' Auckland , sur le score de 24 à 19 France: Nouvelle-Zélande 19 - 24 France.

Wilson , S. Eric Watson [ 33 ]. Jean Desclaux , Jean Piqué [ 33 ]. Les Blacks effectuent leur seconde tournée en France en automne La confrontation suivante entre les deux nations doit attendre et une tournée des Français en Nouvelle-Zélande. Les All Blacks , qui sont toujours invaincus depuis et une défaite face aux Springboks , remportent les deux tests de la série. Le premier de ceux-ci, disputé à Christchurch, rencontre où John Kirwan obtient sa première cape sous le maillot noir, voit la victoire échapper aux Français.

Les Français se voient proposer comme adversaire les Baby Blacks. Les Blacks remportent le premier test, disputé au Stadium de Toulouse, sur le score de 19 à 7. Nouvelle-Zélande 29 - 9 France. Whetton , G. Brian Lochore.

Jacques Fouroux. Lors de la première édition de la coupe du monde de rugby , les Français obtiennent le droit de défier les All Blacks en finale, après une victoire historique face aux Wallabies à Sydney. Les All Blacks , dont la dernière défaite remonte à novembre face aux Français, sont sur une série de treize victoires.

Les Français viennent de remporter leur quatrième tournoi consécutif. Lors du premier test disputé à Christchurch, les All Blacks prennent un avantage conséquent en menant 18 à 0 à la mi-temps, avec deux essais de Terry Wright. En seconde mi-temps, les Français reviennent à 18 à 17 avec deux essais de Serge Blanco et Marc Cécillon. Les All Blacks prennent le large au score en fin de rencontre grâce à une pénalité de Grant Fox et un essai de Alan Whetton [ 40 ]. Le score finale de ce test disputé à Auckland est de 34 à 20 [ 41 ]. Leur série de vingt et une victoires consécutives a pris fin en juillet à Sydney face aux Wallabies.

Pour sa part, la France reste sur neuf défaites sur treize rencontres, dont une défaite à Auch face à la Roumanie. La domination des Blacks est totale lors du premier test: Lors de la rencontre, les Blacks marquent deux essais [ 42 ]. Le résultat est confirmé lors du second test, remporté 30 à 12 par les Néo-Zélandais qui marquent deux essais [ 43 ].

Quatre ans passent avant que les deux nations se rencontrent. Le 26 juin , le premier test match disputé au stade Lancaster Park à Christchurch voit un jeune joueur endosser le maillot noir pour la première fois, Jonah Lomu. À 19 ans et 45 jours, il devient le plus jeune international All Black. Du côté français, le centre Philippe Sella devient le premier joueur mondial à atteindre le nombre de cent sélections.

Les All Blacks perdent ce match [ 44 ] où la performance de Lomu est moyenne [ 45 ]. Lomu est également présent lors du deuxième test opposant les deux nations, à l' Eden Park d' Auckland , rencontre qui voit de nouveau les Français l'emporter, sur le score de 23 à 20 [ 46 ].

Rugby à XV - Fédération Française de Rugby

Dans cette rencontre, Jean-Luc Sadourny inscrit un essai sur une phase de quatre-vingt mètres où neuf joueurs français sont intervenus pour un essai d'anthologie [ 47 ] , [ 48 ]. Pour la première fois de son histoire, l'équipe de France remporte des test-matchs de la même tournée, et ce en terre néo-zélandaise.

Ils rejoignent ainsi l' Australie , victorieuse en et , les Springboks en et les Lions en , seules autres équipes à avoir remporté une série de tests sur le sol néo-zélandais [ 49 ]. C'est également la seconde fois qu'elle remporte deux tests consécutifs contre les Néo-Zélandais [ 50 ] , [ 48 ].

Après la coupe du monde où les deux équipes succombent face au même adversaire, les Springboks , en demi-finale pour les Français et en finale pour les Blacks , ceux-ci effectuent une nouvelle tournée en France [ Note 8 ]. Le groupe français est en conflit avec sa Fédération [ Note 9 ]. La France vient de battre les All Blacks pour la troisième fois consécutive [ 51 ]. Le score enfle en seconde période, avec trois nouveaux essais de Glen Osborne , Ian Jones et Jonah Lomu, les Français répliquant par le second essai du match de leur capitaine [ 52 ].

Mais les Blacks ajoutent quatre essais pour porter le score à 54 à 7. Le 31 octobre , le XV de France réussit l'un des plus grands exploits de l'histoire du rugby à XV en éliminant les Blacks , grandissimes favoris, en demi-finale de la Coupe du monde Les Blacks , malgré deux essais de Jonah Lomu, s'inclinent [ 54 ] , [ 55 ]. Jonah Lomu résiste à huit Français pour marquer le premier essai.

Lors du deuxième, Jeff Wilson récupère le ballon dans son propre camp sur un dégagement de Christophe Lamaison , combine avec le puissant ailier un redoublement de passes, lui redonne et le joueur d'origine tongienne échappe à deux adversaires et navigue entre Xavier Garbajosa , Philippe Bernat-Salles et Fabien Galthié lors d'une course de trente mètres pour finalement marquer. La Nouvelle-Zélande mène désormais 24 à Mais les Français reviennent rapidement dans la partie avec deux drop et deux pénalités de Christophe Lamaison. C'est ensuite Christophe Dominici qui récupère un coup de pied de Fabien Galthié dans le dos de la défense adverse pour aller marquer un essai.

Suit ensuite un quatrième essai inscrit par Philippe Bernat-Salles. Malgré un dernier essai des hommes en noir, la France remporte la rencontre sur le score de 43 à 31 [ 57 ]. Le 11 novembre , les deux équipes se rencontrent au stade de France. Pour la première fois, un trophée est mis en jeu, le Trophée Dave Gallaher , en mémoire du troisième ligne néo-zélandais Dave Gallaher , capitaine de son équipe et tombé en Belgique pendant la Première Guerre mondiale. Les deux équipes sont en reconstruction après la coupe du monde , et seulement sept joueurs chez les Français et cinq chez les Blacks étaient présents lors de la demi-finale de Twickenham.

La rencontre est dominée par Andrew Mehrtens qui marque 29 points, neuf sur neuf dans les pénalités et une transformation sur deux. Les Blacks marquent également deux essais par Cullen et Doug Howlett. Pour leur part, les Français marquent deux essais, par Philippe Bernat-Salles et Fabien Pelous , essais tous les deux transformés par Christophe Lamaison qui réussit également quatre pénalités. Le score final est de 39 à 26 [ 58 ]. Un second test a lieu une semaine plus tard, au Stade Vélodrome de Marseille.

La France débute par deux essais, de Xavier Garbajosa et Olivier Magne qui portent le score à 14 à 0 dès la huitième minute. Les Blacks répliquent par un essai de Doug Howlett. Le score évolue pour atteindre finalement 26 à 24 pour les Français, les Blacks ayant ajouté deux essais par Howlett et Gordon Slater. Celui-ci ajoute une nouvelle pénalité et un drop portant le score à 42 à Lamaison vient de marquer 27 points [ 59 ].

En , une semaine après avoir perdu contre les Anglais [ 60 ] , [ 61 ] , la Nouvelle-Zélande concède un match nul contre la France [ 62 ] , [ 63 ]. La France dispute une seule rencontre au Lancaster Park de Christchurch. Les All Blacks doivent une revanche à leur public après la première défaite concédée à domicile depuis face à l' Angleterre quinze jours plus tôt. Avec une pénalité de Frédéric Michalak , un essai transformé de Sylvain Marconnet , les Français recollent au score pour atteindre la mi-temps sur le score de 19 à En seconde période, Daniel Carter ajoute trois pénalités avant que Yannick Jauzion marque un nouvel essai.

Les Français subissent la plus grande défaite face aux Blacks avec un score de 45 à 6: La semaine suivante, la France subit sa cinquième défaite consécutive face aux hommes en noir, au Stade de France, sur le score de 23 à France 20 - 18 Nouvelle-Zélande. Une nouvelle tournée des Français est planifiée pour le mois de juin , avec deux tests contre les Blacks. Or, la phase finale du championnat de France a lieu aux mêmes dates, la finale se déroulant le même jour que le second test.

La France se déplace donc en Nouvelle-Zélande sans la plupart de ses internationaux, concernés par les phases finales, avec en particulier onze novices. Une semaine plus tard, la France subit la plus large défaite de son histoire sur le score de 61 à La France accueille la coupe du monde , compétition dont les All Blacks sont les grands favoris.

La défaite des Bleus lors du match d'ouverture face à l'Argentine les oblige à disputer leur quart de finale au Millennium Stadium de Cardiff le 6 octobre La sélection française entraînée par Bernard Laporte remporte la rencontre par 20 à Dans le souci de différencier les deux équipes les All Blacks jouent avec un maillot gris et noir tandis que les Français, après avoir gagné le tirage au sort arborent un maillot bleu sombre. Les All Blacks maîtrisent la première mi-temps grâce à leur domination en mêlée et à la touche, inscrivant un essai par Luke McAlister, Dan Carter marque ensuite la transformation et deux pénalités Après avoir manqué deux pénalités et un drop, les Français inscrivent leurs trois premiers points à l'ultime seconde de la mi-temps par une pénalité de Lionel Beauxis.

En seconde période, profitant de l'exclusion temporaire de McAlister 45 e qui entraîne une pénalité convertie par Beauxis 46 e , les Bleus inscrivent un premier essai par Thierry Dusautoir que Lionel Beauxis transforme. La transformation d'Élissalde donne l'avantage au score aux Français pour la première fois du match Les Bleus conservent cet avantage jusqu'au terme de la rencontre grâce au maintien d'un rideau défensif et d'une suite de dégagements. Ainsi, le XV de France réitère l'exploit de la demi-finale de et se qualifie pour la demi-finale à l'arraché.

Il retrouve le XV de la rose pour une revanche de la demi-finale de Pour la première fois de leur histoire, les All Blacks ne font pas partie du dernier carré d'une coupe du monde. Nouvelle-Zélande 8 - 7 France. Hore , Franks , A. Williams , Thomson , Ellis , Donald , S. Williams Entraîneur: Graham Henry. Marc Lièvremont.

Test Match

Le 13 juin , l'équipe de France remporte un quatrième succès en Nouvelle-Zélande en battant les All Blacks par 27 à 22 à Dunedin. Il s'agit du dernier succès bleu à ce jour. Une semaine plus tard, les All Blacks prennent leur revanche à Wellington sur le score de 14 à Les Français emportent pour la première fois le Trophée Dave Gallaher. Quelques mois plus tard, les deux équipes se retrouvent de nouveau, au Stade Vélodrome de Marseille. Les Français s'inclinent 39 à 12 face à la Nouvelle-Zélande qui retrouve deux de ses pièces maîtresses, son capitaine Richie McCaw et son demi d'ouverture Dan Carter, tous deux absents lors du match de Dunedin.

Les All Blacks inscrivent cinq essais en ne concédant aucun essai à leurs adversaires [ 73 ]. Lors de la coupe du monde , dont la Nouvelle-Zélande est le pays organisateur, les deux nations se rencontrent lors du premier tour. Cette rencontre se solde par une victoire des All Blacks sur le score de 37 à Les deux équipes se retrouvent ensuite le 23 octobre , à l'Eden Park. Tony Woodcock inscrit le premier essai de la rencontre puis Stephen Donald réussit une pénalité. Une minute après celle-ci, le capitaine français Thierry Dusautoir inscrit un essai, celui-ci étant transformé par François Trinh-Duc.